Marraine 2017

portrait-vidéo-sophie-poireySophie Poirey a accepté d’être la marraine officielle de la Fête Des Normands 2017. Sophie Poirey est la spécialiste du Droit Normand à l’international.

Les étudiants viennent (du monde entier) à Caen pour apprendre à ses côtés les spécificités et les subtilités de ce Droit unique au monde. Et en Français, obligatoire ! Ce diplôme est indispensable pour plaider à la Cour royale de Guernesey, plus largement pour devenir avocat(e) sur l’ensemble des îles anglo-normandes. Et Sophie Poirey est la seule à proposer cet enseignement. Depuis quelques mois, elle ambitionne d’inscrire le Droit Normand au Patrimoine mondial et immatériel de l’UNESCO.

« En une décennie, depuis que Sophie Poirey enseigne le droit normand, près de quatre-vingts avocats de Guernesey sont ainsi passés dans sa salle de cours. La jeune femme […] est devenue indispensable au bon fonctionnement de la justice guernesiaise. Sans elle et ses connaissances, sans sa maîtrise du droit coutumier et l’intérêt qu’elle porte à son application dans l’île de la couronne britannique, il n’y aurait plus d’avocats suffisamment formés pour comprendre les textes et les coutumes ancestrales de l’île. » (La Manche Libre)

« Membre de l’Office Universitaire d’Etudes normandes (OUEN), Sophie Poirey intervient également dans le cadre du Diplôme d’études normandes (DUEN) sur le statut juridique de la femme en Normandie et les applications étrangères du droit coutumier normand (Sicile, Angleterre, Canada et îles anglo-normandes). Co-directrice du Pôle maritime de la Maison de la recherche en sciences humaines (MRSH) de l’Université de Caen Normandie, elle organise régulièrement des séminaires et des colloques sur le thème des îles anglo-normandes.

Auteur de nombreuses publications sur les institutions et le droit normand, Sophie Poirey a également participé avec Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre à l’écriture de deux pièces de théâtres sur sa spécialité, Le Droit normand sans peine (juin 2012, création du Trident, Scène nationale de Cherbourg) et Les deux frères et le Lion (septembre 2013), programmé annuellement au Festival d’Avignon et dans différentes villes françaises. » (Université Populaire de Caen)