Pourquoi le 29 sept ?

Parce que c’est la Saint Michel, Saint patron des Normands. Notamment…

Une date fédératrice

Aimez-nous sur facebookQuelques arguments avancés en faveur de la date du 29 septembre :

  •  Ce week-end de septembre est une période peu fêtée dans le calendrier. Cette date est donc peu concurrencée par d’autres festivités.
  • Le climat est généralement doux, il peut même être chaud à cette période de l’année. Dans le monde agricole, quand l’été persiste et s’étend jusqu’au mois de septembre, il porte le joli nom « d’été de Saint Michel » ; l’équivalent français de « l’été indien » canadien.
  • Cycle de transition saisonnière. Période des récoltes, notamment des pommes à cidre. La période est idéale pour fêter les savoir-faire agricoles.
  • La « Saint Michel » était déjà une fête importante au Moyen-âge. Fête profane, elle incarnait la date traditionnelle d’expiration des baux ruraux d’où l’expression « à la Saint-Michel tout le monde déménage ». Les foires Saint-Michel, accompagnées de festivités, étaient nombreuses à cette époque. Il en existe encore une importante à Louviers.
  • Saint-Michel est le Saint Patron des Normands. On pourrait dire « fêter la Saint Michel » comme on dit « fêter la Saint Patrick » en Irlande (et dans le monde entier!).
  • Début de la conquête de l’Angleterre. Les Normands débarquent sur les côtes anglaises le 28 septembre. Début de l’invasion le 29.
  • Proverbes de la Saint Michel :

« Si les hirondelles voient la Saint-Michel, l’hiver n’arrive qu’à Noël »
« Les beaux jours de Saint-Michel sont l’été de saint Michel »
« De Saint-Michel à la Toussaint, laboure grand grain »
« Pour la Saint-Michel, Goûte ton miel »
« À la Saint-Michel sème ton seigle »
« À la Saint-Michel, tout le monde déménage ! »
« Quand le vent est au nord le jour de la Saint-Michel, le mois d’octobre est au sec »
« À la Saint-Michel, toute pomme est bonne à mettre au panier »
« Pluie de Saint-Michel sans orage, d’un clément hiver est présage »

Réflexion préalable sur d’autres dates potentielles

Plusieurs dates ont été évoquées, dans de nombreuses discussions, pour incarner la Fête Des Normands. Aucune n’a réuni autant d’arguments que la Saint Michel.
Quelques exemples :

  • An 911, la Célébration du Traité de Saint-Clair-sur-Epte. Célébrée en 2011. Nous n’avons pas de date précise. Cet évènement concerne avant tout le comté de Rouen, et non la Normandie qui n’existait pas encore.
  •  Le 29 juillet, jour de la Saint Olaf, dont la croix figure sur les drapeaux scandinaves et, par extension, certaines variantes du drapeau normand. Malheureusement coincée au beau milieu des Grandes Vacances, cette date n’est guère idéale. De plus, la connotation viking est trop exclusivement présente.
  • Chronique de Peterborough, une des versions de la Chronique anglo-saxonne qui fait débuter l'invasion normande le 29 septembre 1066.14 octobre 1066, bataille de Hastings. Guillaume le Conquérant écrase l’armée du roi Harold d’Angleterre. Les Normands conquièrent l’Angleterre. Événement peut-être un peu trop guerrier pour une fête régionale…
  • ….

Si ces dates ne sont pour l’instant pas retenues dans le cadre de la Fête Des Normands, c’est parce qu’elles sont trop exclusivement ancrées dans le passé.