Un drakkar à Rouen !

Et si, dans quelques années, les quais de Rouen offraient à ses promeneurs un véritable drakkar normand ? C’est le projet (fou diront certains) que s’est fixé l’association Les Enfants de Rollon.

À quoi pourrait bien servir un tel projet ? Et bien l’intérêt est multiple. Outre l’attractivité touristique que cela occasionnerait, la construction d’un drakkar (une réplique du Gokstad* en l’occurrence) est un magnifique projet collectif : il s’agit ici d’encourager les Rouennais et les Normands à se reconnecter à leur Histoire et la faire (re)découvrir. La réalisation du navire, censé mesurer près de 24 m. de long, nécessitera entre autres 15 tonnes de chêne, 6000 rivets, des voiles de lin… Bref, une belle occasion de mettre en lumière nos savoir-faire artisanaux.

Enfin, la réalisation de ce projet, en plein cœur du chef-lieu de la Normandie récemment réunifiée, serait extraordinairement bénéfique pour l’image de la ville. Et elle en a bien besoin en ce moment. Les Rouennais ont le droit d’être (à nouveau) fiers de leur ville. En voici une belle opportunité.

Si vous souhaitez prendre part au projet, y contribuer financièrement, n’hésitez pas à adhérer à l’association en vous connectant sur son site internet.

*Le bateau dit « le Gokstad » est un drakkar du IXe siècle découvert en 1880 dans un monticule funéraire près de la ferme du Gokstad dans la région de Sandefjord, en Norvège.