La Fête Des Normands : Une culture normande revitalisée

Extrait de la Charte Fête Des Normands

Chapitre :
« La philosophie de la Fête Des Normands

a. Prendre conscience du recul de la culture normande

Ancienne gravure Normandie La Fête Des Normands se construit sur une première réflexion, presque un constat : depuis le XIXème siècle, la culture normande a été, comme une majorité de cultures régionales en France, fortement limitée. Des métiers, des activités économiques, des spécialisations artisanales ont disparu, un temps devenus obsolètes, en partie mis en sommeil, en partie perdus. Des pratiques culturelles, sportives, festives ont été oubliées, la langue normande (une véritable langue et non un patois comme cela est souvent affirmé) a pratiquement disparu alors qu’elle était encore largement parlée au début du XXème siècle…

Cette limitation, ce recul de la culture normande s’explique de multiples façons : nécessité de construire une identité nationale au XIXème siècle, politiques de lissage des régionalismes, exodes ruraux, guerres, une volonté par les Normands de se détacher de leurs particularismes pour s’inscrire dans un avenir aux horizons élargis, l’« aller de l’avant » de la période de reconstruction d’après-guerre, l’importance d’investir l’avenir, les nouveautés des années soixante (béton, modernisme, autoroutes, …), la proximité de Paris, etc…

b.   Prendre conscience des bénéfices d’une culture normande revitalisée

En partant de la prise de conscience du recul de la culture normande, la Fête Des Normands propose de réaliser la portée des bénéfices d’une culture normande revitalisée, la portée et la réalité de ses potentiels de développement tant sur le plan social, économique qu’environnemental.

En plus de rappeler combien la diversité des identités culturelles fait la richesse du monde, comme la charte de l’Unesco sur la diversité culturelle l’a démontré et le défend, pour ne citer qu’elle, avançons qu’une région qui n’a pas d’identité culturelle peut manquer de leviers de développement, souffrir davantage d’une uniformisation de son tissu social et économique. Une culture locale valorisée, en plus de faciliter le lien social, peut diversifier les activités économiques, justifier la préservation de l’environnement, un patrimoine naturel porteur de développements nombreux, sur le plan du tourisme par exemple.

Une Normandie qui redonne vie à sa culture et ses particularismes peut, avec de l’inventivité et de l’énergie, se développer, se renouveler, innover et rayonner« .

Pour retrouver le sommaire et le texte intégral de la Charte Fête Des Normands : Onglet Charte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s